Les meilleurs films réalisés par John Huston

Liste des meilleurs films réalisés par John Huston, ordre basé sur la moyenne des notes IMDB, TMDB et Rotten Tomatoes
Les Désaxés (The Misfits)
10

Les Désaxés (The Misfits)

A

Reno, Roslyn s'apprête à divorcer. Fasciné par la beauté de la jeune femme, un cow-boy entre deux âges lui demande de partager son existence. Elle se lie également d'amitié avec un riche éleveur et un garagiste veuf. Ils paraissent comblés mais subissent en fait une misère affective et intellectuelle.

Voir la page Voir en ligne
La Dernière Chance (Fat City)
9

La Dernière Chance (Fat City)

T

he film tells the story of two boxers and their problems. One of them is on the decline of his career while the other one just begins his ascent in this sport.

Voir la page Bande-annonce Voir en ligne
The Red Badge of Courage
8

The Red Badge of Courage

A

u printemps 1862, alors que la Guerre Civile fait rage, le 304ème Régiment de l’armée de l’Union se morfond ; multipliant les exercices inutiles, rendus inquiets par le manque d’informations sur les évènements et s’ennuyant à mourir à force de ne pas avoir à se battre, les jeunes volontaires n’ont qu’une hâte, partir au front. Pour certains comme Henry Fleming (Audie Murphy), ce sera le baptême du feu ; tout en étant impatient d’en découdre en livrant sa première bataille, lorsque le moment fatidique arrive la peur s’empare de lui. Lors du second assaut des Confédérés dévalant d’une colline avec force cris, le soldat prend ses jambes à son cou et, tournant le dos à l’ennemi, s’enfuit à perdre haleine. Il se cache dans des fourrés et tarde un peu à reprendre ses esprits ; il croise d’interminables colonnes de blessés qui s’éloignent du front et, parmi eux, l’un de ses camarades qui meurt dans ses bras. Il ne s’en met pas moins à envier ses derniers qui ne retourneront pas combattre...

Voir la page Bande-annonce Voir en ligne
Gens de Dublin (The Dead)
7

Gens de Dublin (The Dead)

D

ublin, janvier 1904. Comme tous les ans, les soeurs Kate et Julia Morkan ainsi que leur nièce Mary reçoivent leurs proches et amis pour célébrer l'Epiphanie. Parmi eux se trouvent Gabriel Conroy, le neveu des soeurs Morkan, et sa femme Gretta. Au gré des poèmes gaëliques, des chants, des danses et des plats qui se succèdent, les convives entretiennent de joyeuses conversations de salon et commencent à évoquer les chers disparus, célèbres ou inconnus...

Voir la page Bande-annonce Voir en ligne
La reine africaine (The African Queen)
6

La reine africaine (The African Queen)

L

’Afrique en 1915. Charlie Allnut, américain, transporte sur son bateau "l'African Queen" toutes sortes de marchandises qu'il distribue dans les villages. Il prévient le révérend Sawyer et sa sœur Rose, tous deux sujets britanniques, de l'approche des troupes allemandes. Il revient le lendemain et embarque Rose, pensant la déposer en territoire neutre. Mais, décidée à lutter, elle l'oblige à descendre les rapides du fleuve pour rejoindre les Anglais.

Voir la page Bande-annonce Voir en ligne
L'homme qui voulut être roi (The Man Who Would Be King)
5

L'homme qui voulut être roi (The Man Who Would Be King)

À

la fin du XIXème siècle, Rudyard Kipling, un jeune journaliste installé en Inde, fait la connaissance de Daniel Dravot et de Peachy Carnehan, deux anciens sergents de l'armée britannique à la recherche de la fortune et de la gloire. Après un long et périlleux voyage via l'Afghanistan, ces derniers pénètrent dans une contrée sauvage, le Kafristan, où des villageois sont en guerre contre une ville rivale. Tous deux s'engagent dans la bataille. Au cours des combats, Dravot reçoit une flèche en pleine poitrine, mais continue à lutter. En réalité, la flèche s'est plantée dans la cartouchière. Mais aux yeux du peuple, il passe pour un être surnaturel, le dieu Sikander, fils d'Alexandre le Grand. Après ce miracle supposé, Dravot est proclamé roi du Kafristan et bénéficie de la puissance absolue. Mais le pouvoir peut corrompre même le meilleur des hommes.

Voir la page Voir en ligne
Key Largo
4

Key Largo

F

rank McCloud travels to a run-down hotel on Key Largo to honor the memory of a friend who died bravely in his unit during WW II. His friend's widow, Nora Temple, and wheelchair bound father, James Temple manage the hotel and receive him warmly, but the three of them soon find themselves virtual prisoners when the hotel is taken over by a mob of gangsters led by Johnny Rocco who hole up there to await the passing of a hurricane. Mr. Temple strongly reviles Rocco but due to his infirmities can only confront him verbally. Having become disillusioned by the violence of war, Frank is reluctant to act, but Rocco's demeaning treatment of his alcoholic moll, Gaye Dawn, and his complicity in the deaths of some innocent Seminole Indians and a deputy sheriff start to motivate McCloud to overcome his Hamlet-like inaction.

Voir la page Bande-annonce Voir en ligne
Quand la ville dort (The Asphalt Jungle)
3

Quand la ville dort (The Asphalt Jungle)

D

oc' Riedenschneider vient d'échaffauder un nouveau plan pour le cambriolage d'une bijouterie dont le butin s'élèverait à un million de dollars. Pour monter son coup, il engage Louis, briseur de coffres, le chauffeur Gus, Dix Handley comme homme de main et Emmerich afin de financer l'opération. Celle-ci se déroule d'abord comme prévue, mais plusieurs petits détails et le comportement de chacun vont venir gripper la machine...

Voir la page Bande-annonce Voir en ligne
Le Faucon maltais (The Maltese Falcon)
2

Le Faucon maltais (The Maltese Falcon)

S

am Spade et Miles Archer sont deux privés. Au cours d'une enquête, Miles est assassiné. Sam soupçonne Brigid qui les avait dirigés sur l'enquête. Mais cette dernière, qui fascine Sam par sa beauté et son argent, lui demande de l'aider et il accepte.

Voir la page Voir en ligne
Le trésor de la Sierra Madre (The Treasure of the Sierra Madre)
1

Le trésor de la Sierra Madre (The Treasure of the Sierra Madre)

Role dans le film: American in Tampico in White Suit (uncredited)
D

obbs et Curtis travaillent sur un chantier dont le chef part avec le salaire des ouvriers. Ils partent à sa recherche et récupèrent leur argent. Puis ils s'associent avec le vieil Howard pour exploiter un filon d'or dans la Sierra Madre.

Voir la page Bande-annonce Voir en ligne
2kakuw5504gadf0bprjnu2bb5bx

John Huston

From Wikipedia, the free encyclopedia. John Marcellus Huston (August 5, 1906 – August 28, 1987) was an American film director, screenwriter and actor. He wrote most of the 37 feature films he directed, many of which are today considered classics: The Maltese Falcon (1941), The Treasure of the Sierra Madre (1948), Key Largo (1948), The Asphalt Jungle (1950), The African Queen (1951), Moulin Rouge (1952), The Misfits (1961), and The Man Who Would Be King (1975). During his 46-year career, Huston received 15 Oscar nominations, winning twice, and directed both his father, Walter Huston, and daughter, Anjelica Huston to Oscar wins in different films. Huston was known to direct with the vision of an artist, having studied and worked as a fine art painter in Paris in his early years. He continued to explore the visual aspects of his films throughout his career: sketching each scene on paper beforehand, then carefully framing his characters during the shooting. In addition, while most directors rely on post-production editing to shape their final work, Huston instead created his films while they were being shot, making his films both more economical and more cerebral, with little editing needed. Most of Huston's films were adaptations of important novels, often depicting a “heroic quest," as in Moby Dick, or The Red Badge of Courage. In many films, different groups of people, while struggling toward a common goal, would become doomed or "destructive alliances,” giving the films a dramatic and visual tension. Many of his themes also involved some of the "grand narratives" of the twentieth century, such as religion, meaning, truth, freedom, psychology, colonialism and war. Before becoming a Hollywood filmmaker, he had been an amateur boxer, reporter, short-story writer, portrait artist in Paris, a cavalry rider in Mexico, and a documentary filmmaker during World War II. Huston has been referred to as "a titan," "a rebel" and a "renaissance man," in the Hollywood film industry. Author Ian Freer describes him as "cinema's Ernest Hemingway," — a filmmaker who was "never afraid to tackle tough issues head on." A statue of Huston, sitting in his directorial chair (pictured below), stands in Plaza John Huston Puerto Vallarta in Mexico. Description above from the Wikipedia article John Huston, licensed under CC-BY-SA, full list of contributors on Wikipedia.
Voir la page avec filmographie complète

Articles similaires

Commentaires