E

n Grande-Bretagne, les donations de son vivant, visant de fait à contourner le paiement des importants droits de succession, sont légales mais effectives seulement si le légataire décède plus de cinq ans après le transfert de propriété.

Résumé de themoviedb.org